Skip to main content

Avec son design actualisé et ses fonctions de recherche et de téléchargement d’applications améliorées, le système d’exploitation Windows 11 restera certainement dans les mémoires comme une mise à jour majeure. Cela dit, les prochaines mises à jour seront décisives. Tout d’abord, les exigences du système doivent être clarifiées. Deuxièmement, la conception fluide doit devenir plus qu’une simple transformation graphique.

Windows 11 est enfin disponible. Cela semble incroyable, puisque Windows 10 était censé être la dernière version de Windows, avec des mises à jour continues dans les années et les décennies à venir.

Windows 11 est déjà disponible pour le téléchargement et l’installation. Nous avons passé un certain temps à utiliser la dernière version pour rédiger cet article. Windows 11 est la plus importante mise à jour du système d’exploitation depuis des années et semble afficher une volonté d’évoluer avec son temps.

Avec un thème remanié, un nouveau look pour les anciennes et les nouvelles applications, ainsi qu’une interface tactile améliorée, c’est une mise à jour qui séduira les utilisateurs occasionnels et expérimentés.

Malgré les améliorations évidentes à mettre en œuvre, Windows 11 projette Microsoft dans l’avenir, tant sur le plan matériel que logiciel.

Prix et disponibilité windows 11

Windows 11 est gratuit pour les appareils qui répondent aux exigences de Microsoft.

La mise à jour est disponible en deux versions : Home et Pro. La version Pro offre des fonctionnalités destinées principalement aux utilisateurs professionnels, mais les utilisateurs privés apprécieront la possibilité de crypter les données du disque dur avec un niveau de cryptage plus avancé pour une sécurité accrue.

Cependant, la version Home est parfaitement adaptée à tous les types d’utilisateurs, qu’ils soient occasionnels ou expérimentés, qui utilisent leur PC pour le jeu, le travail créatif ou une utilisation occasionnelle. Les fonctionnalités de la version Pro sont adaptées à un usage professionnel.

La mise à niveau gratuite est certainement un atout pour l’entreprise, bien que les détails de la configuration requise pour installer Windows 11 ne soient pas clairs. Le TPM était autrefois un sujet de niche, mais il est aujourd’hui un point de discussion important pour tous les utilisateurs qui se demandent si leurs PC sont compatibles.

Installer windows 11 sur votre pc

(Source : Microsoft)

Toute personne souhaitant accéder à Windows 11 devra disposer d’un compte Microsoft et d’une connexion Internet. Sans ces deux éléments, vous êtes bloqué sur l’écran de configuration initiale. D’un côté, c’est compréhensible, mais d’un autre côté, cela peut causer des difficultés aux utilisateurs qui utilisent leur PC de façon occasionnelle et ne veulent pas créer un compte ou être connectés à Internet en permanence.

En outre, la question de la collecte des données se pose. Il n’y a actuellement aucun moyen de l’arrêter, car la mise à jour Windows 11 a été initialement mise à disposition en tant que version de test pour les utilisateurs dans le cadre du programme Insider Build. Ce point soulève des questions quant à la raison pour laquelle il n’est pas facultatif.

Par le passé, Microsoft a eu des problèmes avec les données collectées auprès des utilisateurs, dont le contrecoup a amené la société à simplifier le contrôle des données partagées dans Windows 10.

Il est dommage de constater que Microsoft a fait un pas en arrière dans ce domaine avec Windows 11. Espérons qu’à l’avenir, les données collectées seront plus transparentes et que des outils aideront les utilisateurs à contrôler ce qu’ils peuvent partager et ce qu’ils ne peuvent pas partager.

Windows 11, un nouveau design !!!

Lors de l’annonce de Windows 11, le 24 juin, Microsoft a décrit en détail la refonte majeure de l’interface utilisateur, que la société appelle « Fluent Design » et qui succède au langage Metro Design apparu pour la première fois avec Windows 8.

Au premier coup d’œil, le site est superbe, tout est moderne et soigné. L’explorateur de fichiers et les menus contextuels ont enfin été mis à jour et ne ressemblent plus à une version évoluée de Windows XP.

Cependant, la ressemblance avec Windows 10 devient évidente si l’on creuse un peu plus. Par exemple, si vous faites un clic droit sur un dossier et que vous ouvrez le menu « Propriétés », les paramètres sont les mêmes qu’auparavant. La différence réside dans les bords arrondis et la nouvelle icône.

Au bout d’un moment, tout devient clair : il s’agit d’une refonte graphique de Windows 10. C’est certainement un grand pas en avant, mais il y a encore beaucoup de travail à faire. Dire adieu à l’interface à ruban de l’explorateur de fichiers est un bon début. Il y a maintenant moins d’icônes sur la barre des tâches et elle est plus facile à comprendre et à utiliser. Certains éléments peuvent toutefois être un peu rebutants : par exemple, un clic droit sur la barre des tâches elle-même ne permet plus d’accéder au gestionnaire des tâches – il faut cliquer avec le bouton droit de la souris sur le nouveau bouton Démarrer.

Cet exemple montre bien que Windows 11 est un excellent premier pas, mais que beaucoup d’autres sont à venir.

Dans Windows 11, les gadgets existent toujours, mais ils sont désormais appelés « widgets ». Ils sont situés dans une section spéciale, comme c’est le cas pour macOS, ce qui permet de les placer sur le bureau à volonté. Pour les consulter, il suffit de faire défiler l’écran vers la gauche, ce qui vous permet d’obtenir des informations rapides en un coup d’œil.

(Source : Microsoft)

La seule bizarrerie est la barre de recherche dans la fenêtre du widget, qui ressemble plus à un raccourci pour encourager l’utilisateur à utiliser le moteur de recherche Bing.

Nous avons également remarqué que le widget Calendrier ne fonctionne pas avec les comptes professionnels, mais Microsoft nous assure que cela sera bientôt corrigé.

Windows 11 accessibilité

Une grande valeur ajoutée pour Windows 11 est l’accent mis sur l’accessibilité. De nouvelles options d’alerte audio pour les utilisateurs malvoyants permettent désormais de notifier les messages, les mises à jour disponibles, etc.

Nouvelle saisie vocale

La saisie vocale peut également s’avérer très utile pour dicter du texte et le faire apparaître, par exemple dans la barre de recherche d’Edge ou dans le corps d’un courriel. Les applications à commande vocale, les programmes d’agrandissement et les lecteurs d’écran sont également mieux pris en charge, mais pas dès le premier lancement.

Un nouveau menu démarrer design

Allons droit au but : le nouveau menu Démarrer de Windows 11 doit être amélioré. Il y a un sentiment d’inachevé, comme si elle se situait quelque part entre Windows 10 et une interface tactile conçue pour les nouvelles tablettes Surface.

Graphiquement, il est parfait, mais lorsque vous l’utilisez, quelques problèmes critiques apparaissent. Tout est au milieu, avec les applications bien en vue, suivies d’une section « Conseils ». C’est en fait un placement étrange, vous pouvez voir les fichiers et les applications récents mais vous ne pouvez pas effacer la liste. Si vous cliquez sur « Plus », la liste s’étend et vous pouvez voir la date et l’emplacement des fichiers.

De plus, lorsque vous recherchez quelque chose, l’application Recherche se lance et l’interface change, ce qui crée un peu de confusion lorsque vous passez de cette barre au menu Démarrer. Ce qui manque, c’est la cohérence du menu Démarrer de Windows 10, où vous recherchez quelque chose et où les résultats apparaissent en un instant. Avec Windows 11, tout est plus lent qu’avant.

Un autre aspect est la barre des tâches elle-même, avec le menu Démarrer et les icônes positionnés au milieu, par défaut. Du point de vue de la convivialité, ce positionnement est efficace si vous utilisez Windows 11 sur une tablette, mais avec une souris, il ne semble pas avoir de sens. Il serait plus naturel de tout ramener vers la gauche (ce qui, heureusement, peut être fait depuis l’application Paramètres).

Allons droit au but : le nouveau menu Démarrer de Windows 11 doit être amélioré. Il y a un sentiment d’inachevé, comme si elle se situait quelque part entre Windows 10 et une interface tactile conçue pour les nouvelles tablettes Surface.

Graphiquement, il est parfait, mais lorsque vous l’utilisez, quelques problèmes critiques apparaissent. Tout est au milieu, avec les applications bien en vue, suivies d’une section « Conseils ». C’est en fait un placement étrange, vous pouvez voir les fichiers et les applications récents mais vous ne pouvez pas effacer la liste. Si vous cliquez sur « Plus », la liste s’étend et vous pouvez voir la date et l’emplacement des fichiers.

De plus, lorsque vous recherchez quelque chose, l’application Recherche se lance et l’interface change, ce qui crée un peu de confusion lorsque vous passez de cette barre au menu Démarrer. Ce qui manque, c’est la cohérence du menu Démarrer de Windows 10, où vous recherchez quelque chose et où les résultats apparaissent en un instant. Avec Windows 11, tout est plus lent qu’avant.

Menu démarrer central Wndows 11

(Source : Microsoft)

Un autre aspect est la barre des tâches elle-même, avec le menu Démarrer et les icônes positionnés au milieu, par défaut. Du point de vue de la convivialité, ce positionnement est efficace si vous utilisez Windows 11 sur une tablette, mais avec une souris, il ne semble pas avoir de sens. Il serait plus naturel de tout ramener vers la gauche (ce qui, heureusement, peut être fait depuis l’application Paramètres).

Cependant, malgré l’excellente prémisse, il y a encore du travail à faire. Heureusement, lorsque Windows 11 sera disponible pour tous, les réactions des utilisateurs convaincront Microsoft de revoir la question du menu Démarrer. Il est plausible d’imaginer utiliser ce design en mode tablette et de repositionner le menu Démarrer et les icônes à leur position initiale lors de l’utilisation d’un appareil sans écran tactile, afin de rendre le tout plus accessible.

Microsoft surveille le Feedback Hub, une application qui recueille les suggestions des utilisateurs de Windows 11. D’autres modifications de la barre des tâches et du menu Démarrer seront mises en œuvre dans les mois à venir.

Les applications intégrées sur Windows 11

L’attitude des utilisateurs, toutes versions de Windows confondues, a toujours été un air de complaisance à l’égard des applications intégrées comme Paint, Capture Tool, etc. Ces applications ont toutes été mises à jour pour Windows 11. Ces applications ont toutes été mises à jour pour Windows 11, pour le plus grand plaisir de beaucoup.

L’intention semble être de créer un design qui s’adapte parfaitement à la fois à la souris et au toucher, et cela semble être le cas. Paint est encore plus agréable à utiliser et Capture Tool est enfin la seule application dont vous avez besoin pour faire des captures d’écran de toute sorte, les découper, les partager et les sauvegarder.

Une nouvelle horloge dans Windows 11

Une autre application étonnamment remaniée est l’horloge. C’est désormais l’appli pour gérer votre temps de travail grâce à « Focus », une fonctionnalité similaire à la dernière version du système d’exploitation iOS 15 d’Apple, où vous pouvez créer des profils qui peuvent être automatisés en fonction de votre calendrier, de votre localisation et plus encore.

Toutes ces applications sont au diapason de Windows 11, ne souffrant pas du mélange de Metro et de Fluent Design comme Windows 10. Tout semble poli, et c’est formidable de la part de Microsoft.

Microsoft Store

Une autre grande amélioration de Windows 11 est la refonte du Microsoft Store. Le sentiment général est qu’il a été un peu négligé dans Windows 10. Le nouveau Microsoft Store ressemble désormais à un endroit où l’on peut accéder aux applications et aux magasins tiers en toute sécurité et sans risque de logiciels malveillants.

La conception est assez simple : une barre de recherche en haut de l’écran offre des résultats instantanés, tandis que trois catégories sont proposées dans une barre latérale sur la gauche.

Pour les utilisateurs novices ou inexpérimentés, c’est une excellente vitrine pour trouver facilement des applications. Windows 11 peut vraiment s’enorgueillir de cet outil, qui fera gagner beaucoup de temps à de nombreuses personnes, notamment celles qui possèdent un nouveau PC et qui souhaitent télécharger rapidement des applications essentielles.

Après l’annonce concernant les applications Android disponibles sur l’Amazon Store (bientôt), il semble qu’il faudra attendre 2022 pour que les utilisateurs puissent installer des applications comme TikTok, Instagram et autres.

Les applications de Windows 11 sur Microsoft store

(Source : Microsoft)

Autres fonctionnalités de Windows 11

Outre la conception fluide, l’accessibilité et le Microsoft Store, Windows 11 offre d’autres fonctionnalités uniques.

Lorsque vous démarrez un PC fraîchement installé sous Windows 11, vous pouvez choisir de migrer les fichiers et les bureaux à l’aide des sauvegardes OneDrive, un peu comme l’assistant de migration de macOS. Cette fonction, qui fait oublier les tracas de la première configuration d’un nouveau PC, sera utile à de nombreux utilisateurs.

Il existe également un nouveau moyen de gérer les différentes applications ouvertes, appelé Groupes Snap. Bien qu’il s’agisse d’une fonctionnalité dédiée principalement aux appareils tactiles, il s’agit d’une variante améliorée de l’alignement des fenêtres introduit avec Windows 10. Il est ainsi plus facile de gérer plusieurs écrans.

Windows 11 a en fait introduit une meilleure prise en charge de la gestion des écrans multiples, par exemple en veillant à ce qu’il se souvienne de l’emplacement des applications une fois que le moniteur externe est déconnecté d’un ordinateur portable.

Les Jeux sur Windows 11

Les jeux sur Windows ont connu des hauts et des bas par le passé, de Games for Windows Live à la simple application Xbox de Windows 10.

Cette fois-ci, Microsoft a fait du jeu un facteur clé de Windows 11, en incorporant l’application Xbox et en l’intégrant de manière transparente.

La prise en charge améliorée du HDR et l’Auto HDR pour les jeux non HDR améliorent le contraste, un autre aspect à noter positivement.

Le verdict de notre test windows 11

Il ne s’agit que de la première version de Windows 11 : d’autres viendront, mais c’est assurément un bon début. Le design fluide est un excellent successeur du design Metro qui existe depuis Windows 8 et constitue la bonne figure pour un Windows moderne.

Toutefois, la refonte du design ressemble davantage à une refonte graphique de Windows 10, hormis les changements apportés aux boutons de l’Explorateur, de Paint, de l’outil de capture et d’autres applications. Si l’on s’attarde un peu sur l’utilisation, on retrouve les mêmes fonctionnalités qu’auparavant, avec des coins arrondis et de nouvelles icônes.

En même temps, le nouveau Microsoft Store était quelque chose dont Windows avait vraiment besoin et il est super facile à utiliser. L’arrivée des applications Android d’Amazon sera une avancée majeure pour tous ceux qui utilisent Windows et possèdent un smartphone Android – soit des milliards de personnes.

Pour l’heure, le démarrage en fanfare de Windows 11 devrait convaincre Microsoft de s’intéresser de plus près à la manière dont d’autres applications, comme la Gestion des disques et même le Bloc-notes, peuvent réellement fonctionner dans Windows 11. Les utilisateurs occasionnels de PC vont adorer Windows 11, mais pour ceux qui utilisent leur PC un peu plus « sérieusement », ce n’est pas encore une mise à jour définitive à envisager.

2 commentaires

Laissez un commentaire